domenica 5 ottobre 2008

Laurent Wolf

Conoscete No Stress, no?


Voilà Laurent Wolf, de son vrai nom Laurent Debuire , est un DJ français né en 1971 en Haute-Savoie et originaire de Toulouse.

Biographie
Le mix, le son, les clubs… Laurent Wolf baigne dans l’univers de la nuit et de la musique électronique depuis l’âge de 12 ans. C’est en 1992, alors qu’il effectue ses premiers sets, que Laurent est repéré par le Queen et se voit proposer une soirée hebdomadaire dans le club mythique des Champs Elysées. Il y animera les nuits pendant près de 10 ans, mixant jusqu’à trois nuits par semaine. Le Queen fut un véritable tremplin pour sa carrière de DJ.
Grâce à ses remixes d’une redoutable efficacité, Laurent Wolf s’impose comme un DJ inventif, dynamique et à l’écoute de son public. Après quelques années à produire remixes sur remixes pour les maisons de disques, Laurent décide de monter son propre studio d’enregistrement. En 1995, il sort « House Train », qui devient numéro 1 des clubs. Ce tube lui permettra de confirmer son incontestable talent pour la production house, qu’il teinte souvent d’électro plus avant-gardiste.
Mais la consécration viendra avec « Saxo », énorme tube qui triomphera sur les pistes de danse du monde entier et qui apparaîtra avec « Calinda » sur le premier double CD représentatif de la griffe Laurent Wolf : une musique cadencée, aux drums travaillés et aux percussions nerveuses.
"Le public a pété les plombs. J’ai tout de suite compris que c’était le début de quelque chose d’énorme. Encore maintenant, je teste mes instrumentaux en club, même des titres pas terminés, pour voir si ça plaît. Quand ça marche comme avec « Saxo » ou « Calinda », là, tu sais que c’est bon", ajoute Laurent.
Même les FMs, pourtant, autrefois, réfractaires à la musique électro, se mettent à programmer Laurent Wolf, qui devient une des valeurs montantes de la scène française. Il écoule plus de 250 000 maxi vinyles dans 50 pays. On retrouve « Saxo » et « Calinda » sur des centaines de compilations à travers le monde. En parallèle, Laurent consolide ses structures discographiques : après la création du label Darkness en 2001, suivent Afrodynamic et Ritmodynamic. Pour chaque album, Laurent remet en question sa manière de travailler, crée des nouveaux sons, teste de nouvelle machine... Ses disques sont désormais composés de A à Z : rythmiques, basses et voix. En 2004, il sort son premier album « Sunshine Paradise », suivi un an après par « Positive Energy », puis par « Hollyworld », ainsi que par la première compil du label Afrodynamic. Laurent Wolf serait-il donc un DJ star ? Pas vraiment.
"La starification, je m’en fiche complètement. C’est la reconnaissance du travail en studio qui m’intéresse. Quand quelqu’un vient me dire qu’il adore ma façon de travailler, ça me fait plus plaisir que lorsqu’on me demande un autographe pour sa petite sœur".
Pourtant, la cote de Laurent continue de grimper, notamment grâce à sa réticence à jouer les vedettes. Travailleur acharné, il installe son studio chez lui afin d’être toujours prêt à enregistrer, tout en continuant à sillonner le monde de la nuit, faisant escale à Taiwan dans une boîte de 2000 personnes en forme de soucoupe volante, au Peppermint aux Emirats arabes, au « Zima », au Chili pour le jour de l’an face à 15 000 clubbers, en Colombie sur une plage peuplée de 25 000 personnes, à Mexico au club mythique du Living room, au Pacha de Barcelone …
Ça m’est arrivé de prendre l’avion vingt heures aller et vingt heures retour pour jouer un set de deux heures, se souvient Laurent.
Aujourd’hui, Laurent revient encore plus fort avec son album « Wash my World ». Condensé des dernières tendances électro et résolument dancefloor, son dernier opus est à l’image de l’homme : surprenant et engagé. Son premier single, NO STRESS est à ce jour sorti dans plus de 30 pays. Son alliance avec de prestigieux labels tels que Ultra Records, Armada, Blanco y Negro et Time Records, font de NO STRESS un tube mondial. Il se classe numéro 1 des charts et de l’airplay dans les principaux pays Européen et tend a rester le tube électro house de l’année 2008.

Discographie

Albums

2003 : Prive
Finally (original mix)
Only one (original mix)
Learn 2 love (original mix)
Young hearts (original mix)
Groove in on the 1 (club mix)
Feel so good (original extended mix)
Party (Junior Jack remix)
Bel amour (original mix)
4 play (original mix)
Here we go (Robbie Rivera mix)
South beach theme (R grey vocal mix)
Shaker (original mix)
Planar (original mix)

2003 : Sunshine Paradise
Disque 1
Saxo
Sunshine Paradise
Calinda
About That
Sunshine Is Burning
Gallion
Together
Iyo
On The Music
Egyptian
Disque 2
Feel My Drums
Bomba
Work
Flama
Afro-Dynamic
Bbc News
Sunshine Paradise (Remix)
Twister
Pump It Up
Percucion

2004 : Positiv energy
Rock Machine
Phunky Star
Love
Dancing
Morning Light
Diso Revenge 2004
Saxo
Calinda
Baccara
Brazilian Affair
Lyo
Sunshine Paradise
About That
Work
Opera House

2005 : Afrodynamic
La Coca
Bomba
Afro Dynamic
Saxo Revenge
Lyo
Feel My Drums
Do Brazil
Saxo
Chicago
Saxo Revenge
Afro Master Tracks

2006 : Hollyworld
Another Brick
It's Too Late
Hollyworld
I Don't Know
Yume
Quiet Time
Come On
High Up
My Heart
War
The Crow
Jungle

2008 : Wash my world
No Stress (Radio Edit)
Wash My World
Seventies
My Song
Explosion
I Pray
Columbia (Single Version)
Spootnik
Why
No Stress (Zen @ Acoustic)

Singles
Feel my Drums
Calinda (26 janvier 2004)
Saxo
Saxo Revenge
Another Brick (1er mai 2006) (reprise de Brick, du groupe Fake)
Come On (2007)
No Stress (18 janvier 2008)
Wash my world
Explosion

Le Site Officiel
Le Myspace
Page YouTube officielle
Posta un commento